3 raisons d’investir à Bordeaux Caudéran

Partager l’article sur les réseaux sociaux :

Toutes les enquêtes viennent confirmer l’attractivité toujours plus forte de Bordeaux pour les investisseurs immobiliers. A tel point que la capitale de l’Aquitaine, avec son climat, son cadre de vie et son dynamisme, fait aujourd’hui figure d’eldorado pour les Parisiens. 

Pourquoi investir à Bordeaux ?

En plein essor depuis une dizaines d’années maintenant, Bordeaux est aussi devenue extrêmement attractive pour les investisseurs immobiliers, tant français qu’étrangers.

Il y a tout d’abord une raison économique à cela : la ville qui était très tournée vers le commerce du vin a su diversifier ses activités, en misant sur la santé et la photonique. Elle a surtout su sauter dans le train du numérique, notamment par la création du pôle de la French Tech Bordeaux.

La capitale de l’Aquitaine a aussi pris un sacré coup de jeune. Ses pôles universitaires attirent au total près de cent mille étudiants (95 000 pour être précis). Sur dix ans, cela représente une augmentation de 18 000 étudiants, soit +23%, d’après les données du site L’Etudiant. Voilà une donnée très positive pour qui veut investir à Bordeaux dans l’immobilier locatif.

Un eldorado pour les Parisiens

Par sa qualité de vie et son dynamisme, Bordeaux a su également séduire la population active française. Dans son enquête annuelle qui sonde les désirs de mobilité des cadres parisiens, publiée à la fin du mois d’août 2018, Cadremploi révèle que Bordeaux est perçue comme un eldorado pour les cadres de la région parisienne.

Coût de la vie, temps de transport, cadre de vie…, 55% se déclarent insatisfaits de leur situation et 84% rêvent même de quitter Paris. Et, parmi toutes les autres métropoles françaises, c’est Bordeaux qu’ils plébiscitent, pour sa qualité de vie (56%) et pour son climat (62%). Devant Nantes et Lyon.

Caudéran, un îlot dans la ville

Le quartier de Caudéran a particulièrement les faveurs des investisseurs. Intégré à la ville en 1965, ce quartier chic s’est peu à peu démocratisé. Il est aujourd’hui souvent associé à une “petite ville dans la ville”, à un îlot de calme et de verdure.

Le parc immobilier y est spécifique, marqué par la forte proportion de maisons, qui en représentent plus du quart, selon l’INSEE (26%), et par le faible nombre de petits logements (11% des appartements font moins de 50m²).

Plusieurs projets sont en vue dans le quartier bordelais de Caudéran, notamment la construction d’une bibliothèque, la création d’un jardin, et un réaménagement des transports. Ces changements pourront avoir un impact sur l’immobilier du Caudéran.

Qu’en est-il des prix immobiliers à Bordeaux Caudéran ?

S’il est devenu difficile, voire impossible, de trouver un appartement dans l’hypercentre de Bordeaux à moins de 5 000 euros le mètre carré, le quartier Caudéran reste encore relativement accessible.

Contre un prix moyen de 4 410 €/m² pour un appartement et 4 053 € pour une maison sur l’ensemble de la ville, Caudéran propose des prix assez sensiblement inférieurs, qui fluctuent entre 3 500 € et 4 500 €, en fonction de l’emplacement du bien. Sur l’ensemble de la zone Villa Primerose/Parc Bordelais /Caudéran, Bordeaux, le prix moyen est de 3 500 euros.

Pour ce qui est des prix à la location, il s’établit à 11,4 €/m² et la location d’un 50m² coûte donc grossièrement entre 500 et 700 euros, là encore selon sa localisation.