Acheter un appartement dans le 4ème arrondissement de Marseille

Partager l’article

Avec ses grands espaces verts et sa vie culturelle très riche, le 4ème arrondissement de Marseille est un quartier vivant. Et il est très apprécié car il offre une très bonne qualité de vie, très recherchée par les familles. Investir dans le 4ème arrondissement de Marseille pourra donc se révéler très intéressant pour certains profils d’investisseurs. On vous explique pourquoi dans cet article.

Espaces verts et vie culturelle

Situé à l’est du centre-ville de Marseille, le 4ème arrondissement de Marseille se compose de quatre quartiers distincts : Cinq Avenues, la Blancarde, les Chartreux et les Chutes-Lavie.

New call-to-action

L’arrondissement est calme et paisible, tout en restant ancré dans un décor urbain. Il compte de nombreux espaces verts, notamment le magnifique Parc Longchamp, qui contribue grandement à son attractivité. Le quartier offre aussi de nombreuses activités culturelles, telles que le Musée des Beaux-Arts, le Musée d’Histoire naturelle, le Dôme (l’une des plus grandes salles de spectacle de la région) et l’impressionnant Palais Longchamp. Le quartier garantit ainsi un cadre et une qualité de vie qui conviendront particulièrement aux jeunes couples ou aux familles avec enfants, à la recherche d’un écrin de verdure près du centre de Marseille.

Il est également très bien desservi, avec de nombreux transports en commun (métro, tramway, bus… ), et héberge la deuxième gare de Marseille, la gare de la Blancarde, avec des lignes TER et Intercités.

Panorama immobilier du 4ème arrondissement de Marseille

Un investissement dans le 4ème arrondissement de Marseille se révélera très intéressant, et très peu risqué. Vous y trouverez un large panel d’offres de logements dans l’ancien. Il s’agit principalement de grands appartements haussmanniens. Comme des trois pièces ou plus, qui représentent plus de la moitié de l’offre du marché, et de quelques maisons.

Prix immobiliers à l’acquisition

En moyenne, comptez  2 742 € par mètre carré pour un appartement, et 3 957 € par mètre carré pour une maison. Investir dans le 4ème arrondissement vous garantit une forte demande locative. Ceci s’explique compte-tenu de son attractivité, et de l’intérêt qu’il suscite auprès des familles.

Les quartiers les plus onéreux à l’achat sont Cinq avenues et La Blancarde. Pour ceux-ci le prix moyen au mètre carré pour un appartement est de 2 957 € et 2 863 €. Les quartiers de Chutes Lavie et des Chartreux sont légèrement plus accessibles. Les prix moyen y sont de 2 661 € / m2 et 2 733 €/ mètre carré.

Comme de nombreux arrondissements marseillais, les prix peuvent varier du simple au double en fonction de l’emplacement. Prenons l’exemple de la rue François Scaramelli. Dans celle-ci, le prix moyen au mètre carré est de 5 129 €. Et à l’opposé de l’échelle la rue Sainte-Thérèse à 2 554 €/ m2 en moyenne.

Les loyers dans le 4e arrondissement de Marseille

En moyenne, pour un appartement celui-ci se situe autour de 13,8 € par mètre carré. C’est en-dessous de la moyenne de la métropole qui s’établit autour de 14,4 € par mètre carré. Cela étant, en fonction de l’emplacement du bien et de ses qualités, le loyer mensuel par mètre carré peut dépasser 20 €.

Les projets impactant le 4ème arrondissement de Marseille

Pendant longtemps, la gestion des eaux fut très compliquée pour la ville de Marseille, comme pour le reste de la région. La construction du canal de Marseille permit finalement d’approvisionner la cité en eaux, depuis la Durance. Ce fut le début de la transformation de toute la ville, et notamment du 4ème arrondissement. En effet, pour célébrer cet événement, l’architecte Henry Espérandieu fit construire le Palais Longchamp, une impressionnante fontaine bordée de deux ailes, avec le Musée des Beaux-Arts d’une part, et le Musée d’Histoire naturelle d’autre part. Sa construction, en 1862, servit de point d’ancrage pour le développement et l’urbanisation de tout le quartier, à tel point qu’il devint rapidement l’un des arrondissements les plus appréciés de Marseille.

Fun fact

Le Palais Longchamp hébergeait autrefois un zoo, qui fut ensuite fermé en 1987. En 2013, à l’occasion de « Marseille 2013 Capitale européenne de la culture », une exposition permanente s’ouvrit, avec des 110 animaux de taille réelle en fibre de verre et de toutes les couleurs, disposés dans les cages de l’ancien zoo et dans les jardins du palais. Ces œuvres constituent aujourd’hui un parcours ludique pour initier les enfants à la biodiversité.

New call-to-action