Investir dans le quartiers des Chartrons à Bordeaux : à quoi s’attendre ?

Partager l’article

eProche du centre-ville, à l’ouest de la Garonne, le quartier des Chartrons se caractérise par la diversité de son architecture et de ses ambiances. Il accueille de belles demeures bourgeoises mais aussi des logements sociaux construits entre 1960 et 1980.

Le quartier et les environs

Situé au nord de Bordeaux, le quartier des Chartrons est aujourd’hui un quartier très apprécié. Il est vrai qu’il a pour avantage d’être à proximité immédiate du centre-ville. Mais son retour en grâce, après quelques décennies « d’abandon », il le doit aussi à l’arrivée du tram et à la rénovation de sa partie sud qui borde les berges de la Garonne.

Dorénavant le quartier est bien desservi par le tramway. Il est traversé par la ligne B et la ligne C.

New call-to-action

Les cafés, petites salles de spectacle, galeries d’art, antiquaires, restaurants et autres commerces se sont multipliés. Ce quartier, inclut également le Grand Parc, un ensemble de 4.000 logements créés sur 20 ans, entre les années 60 et 80, qui compte un peu plus de 10.000 habitants.

Le site doit son nom au fait qu’il est organisé autour d’un immense espace vert. Piscine, bibliothèque, installations sportives, écoles, activités culturelles (les associations y sont nombreuses) sont présentes. L’endroit s’avère plutôt bien doté en termes d’infrastructures et de services. Comme beaucoup d’autres à Bordeaux, le quartier, notamment du côté du Grand Parc, a entamé sa mutation (voir ci-dessous).

Investir dans le quartier des Chartrons, panorama immobilier

Évolution du marché immobilier

Le prix moyen au m2 du quartier est de 5 001 € pour un appartement et de 5 681 € pour une maison (source: meilleursagents.com). Pour les maisons proches de la Garonne, rénovées à grands frais, il faudra débourser entre 1.000 et 1.500 euros de plus. À noter que les appartements au Nord seront généralement moins chers que ceux localisés au Sud du quartier.

Mentionnons que les prix du quartier des Chartrons ont grimpé de 3,5 % entre mars 2020 et mars 2021 ce qui démontre l’attractivité de ce quartier (source: Conférence de Presse de la chambre des notaires de Gironde).

Le loyer mensuel est de 15,6 € au mètre carré en moyenne dans ce quartier.

En ce qui concerne la répartition des logements par surfaces, les studios sont peu nombreux. En effet ils représentent moins de 10 % du parc. Sur les 20.000 logements, la moitié sont des 3 et 4 pièces.

Investir dans le quartier des Chartrons, comparaison avec les autres quartiers de la ville

Les quartiers de Saint-Seurin – Fondaudège et Quinconces sont les quartiers les plus prisés de Bordeaux. Les prix au mètre carré moyen de ces quartiers sont 5 316 € et 5 646 € respectivement (source meilleursagents.com). Le quartier des Chatrons arrive en 3e position dans ce classement du prix au mètre carré. À l’inverse les quartiers de Bacalan et de la Bastide sont les moins chers de la ville. Le prix au mètre carré moyen est de 3 973 € pour Bacalan et 4 298 € pour La Bastide.

Cet article pourrait vous intéresser : Investir à Bordeaux La Bastide, à quoi s’attendre ?

Investir dans le quartier des Chartrons, les projets impactant l’immobilier

Le quartier Chartrons – Grand Parc – Jardin Public a été rénové dans le cadre du Pacte de cohésion sociale et territoriale. Le Grand Parc a ainsi bénéficié d’un projet de renouvellement urbain. Celui-ci vise à générer de la plus-value sociale, économique ou environnementale.

Cela s’est traduit par la création de nouveaux équipements sportifs et culturels, d’une crèche, de nouveaux espaces piétonniers… Mais également de la réhabilitation de logements avec l’ajout, pour certains immeubles, de loggias et balcons.  Au registre des réhabilitations notables, il y a également eu celle du Muséum. Ce projet vise à en faire un « équipement culturel de niveau européen ».

Citons également le projet de l’Île Counord. Il prévoit la création d’un jardin partagé, de toitures végétalisées et de jardinières sur dalles accompagnant la reconstruction d’un centre commercial, avec 87 nouveaux logements à construire. Ce projet rentre dans le cadre du label Bâtiment frugal bordelais. Le projet Sarah quant à lui vise à créer un habitant plus mixte et novateur mêlant seniors, étudiants, personnes en situation de handicap et familles.

Fun fact : L’histoire des Chartrons

Laissé à l’abandon à partir des années 60/70, le quartier des Chartrons (qui tire son nom d’un couvent des Chartreux situé à proximité) est, aujourd’hui, très prisé par les « bobos ». Ce phénomène fait suite à une vaste opération de réhabilitation entamée il y a moins de 20 ans. Il est vrai que l’endroit affichait du potentiel. Au XVIIIe siècle, c’est là qu’étaient installées les riches familles, pour la plupart issues du nord de l’Europe, qui vivaient du commerce du vin et du négoce avec les colonies (notamment d’esclaves noirs). Les belles demeures dont il ne reste parfois que les façades, se sont alors multipliées, tout comme les chais et les grands entrepôts accueillant désormais des lofts.

Si vous êtes intéressé par l’investissement locatif à Bordeaux et que vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons de visionner notre webinar : Investissement locatif à Bordeaux en 2021