Acheter un appartement dans le 5e arrondissement de Marseille : à quoi s’attendre ?

Partager l’article

Le 5ème arrondissement de Marseille offre une proximité avec le centre-ville, et accueille une population jeune. Cela en fait un quartier vivant et animé, avec une qualité de vie très appréciée. Acheter un appartement dans le 5ème arrondissement de Marseille, c’est donc l’assurance de bénéficier d’une forte demande locative, et la garantie de réaliser un investissement rentable et sécurisé. 

Investir dans un quartier marseillais jeune et vivant

Situé dans le sud-est de la ville, le 5ème arrondissement de Marseille regroupe 4 quartiers : Baille,  Le Camas, La Conception et Saint-Pierre.

L’arrondissement accueille notamment plusieurs établissements de l’enseignement supérieur,  dont la Timone, un grand centre hospitalier universitaire. De ce fait, cet arrondissement de Marseille attire une population très jeune, avec beaucoup d’étudiants. Le quartier du Camas, très calme et doté de nombreux établissements scolaires, offre aussi un cadre idéal pour les familles avec de jeunes enfants. 

La proximité du 5ème arrondissement de Marseille avec l’hyper-centre de la ville et ses nombreux commerces en font un quartier dynamique, animé, mais qui reste toutefois plus paisible que le centre-ville. La qualité de vie y est très bonne, et ce quartier représente une alternative très intéressante, entre l’isolement des zones résidentielles et l’agitation du centre urbain.

Découvrez aussi notre article : Panorama de l’immobilier à Marseille

Investir dans le 5ème arrondissement de Marseille

Malgré la localisation privilégiée du quartier et son dynamisme, les prix de l’immobilier restent plutôt modestes. Avec, en moyenne, un prix s’élevant à 2 675 € /m2 pour un appartement en février 2020, le coût de l’immobilier dans le 5ème arrondissement s’aligne sur la moyenne de la ville.
Concernant le type de biens immobiliers, on y trouve une majorité de grandes surfaces, avec des appartements au-delà de trois pièces, et des maisons. 

Les quartiers étudiants, tels que Baille ou la Conception, offrent plus de petites surfaces, à l’architecture typiquement marseillaise. Les avenues principales regroupent quant à elles beaucoup d’immeubles haussmanniens. 

Grâce à la présence des jeunes actifs et étudiants, acheter dans le 5ème arrondissement de Marseille permet de garantir un investissement sécurisé et rentable, avec une demande locative assurée.

Le projet de réaménagement de la rocade du Jarret

Il faut savoir que le 5ème arrondissement de Marseille est traversé par un axe de circulation majeur : la rocade du Jarret, qui le relie à l’autoroute A7. Il s’agit de l’axe le plus emprunté de Marseille, avec près de 80 000 véhicules par jour. Ce serait également l’une des routes les plus polluées de France.

Dans le but d’améliorer cet espace ainsi que la qualité de vie des habitants du secteur, soumis à des nuisances sonores et à beaucoup de pollution, cet axe fait actuellement l’objet d’un projet de réaménagement. L’ouverture de l’autoroute L2 a tout d’abord permis d’alléger le trafic, et de réduire le nombre de voies de circulation du Jarret, offrant ainsi plus de place aux piétons et cyclistes.

Les boulevards longés par la rocade du Jarret (Maréchal Juin, Françoise Duparc, Sakakini et Jean Moulin), devraient aussi être remis à neuf (plantation de nouveaux arbres sur les trottoirs, remplacement des lampadaires, bancs, etc.), avec également un élargissement des trottoirs, et un aménagement de pistes cyclables. Les principales actions devraient être mises en place courant 2020 et 2021.

La troisième plus grande nécropole de France 

Le 5ème arrondissement accueille également le cimetière Saint-Pierre, le plus grand de Marseille, et la troisième plus grande nécropole de France, avec ses 63 hectares. Il compte près de 100 000 sépultures, dont celles d’Edmond Rostand, de Gaétan Picon, du cinéaste Henri Verneuil, du compositeur Ernest Reyer, et des peintres Pierre Ambrogiani et Émile Loubon.

New call-to-action