Investir à Bordeaux depuis l’Irlande : le projet de Frédéric

Partager l’article

Nous découvrons ici le projet de Frédéric qui a investi à Bordeaux depuis l’Irlande en 2018.

Début du projet : octobre 2018
Propriétaire en : juillet 2019
Durée du projet : 10 mois
Budget : 112 000 €
Localisation : Bordeaux

 

Investir à Bordeaux depuis l’Irlande

Après avoir quitté la France avec sa femme en 2006, Frédéric est parti vivre en Angleterre, puis il a fini par poser ses valises en Irlande. Il a accepté de nous raconter pourquoi il a décidé d’investir et comment s’est déroulé son projet immobilier avec l’aide de My expat.

La génèse du projet

Pourquoi souhaitiez-vous investir ?

Pour une diversification des portefeuilles, pour l’effet de levier qui est donné par le prêt immobilier et le locataire qui paye et la constitution d’un patrimoine immobilier sur du long terme. C’est dans le but de constituer un revenu à long terme, et en même temps un patrimoine que l’on pourrait transmettre à échéance à nos enfants. Même si l’on n’a pas fait de montage SCI, comme on est à l’étranger, c’est un peu compliqué donc on l’a acheté en nom propre pour le moment, mais voilà, c’était un peu pour démarrer la constitution d’un patrimoine immobilier.

Comment investir ?

Il y a quelques années, on avait cherché de nous même via des agences immobilières pour faire l’achat d’un bien. C’est tombé à l’eau au dernier moment après signature du compromis, il y a eu un problème avec le bien qui était dans le cadre des clauses de suspension et je n’ai pas voulu recommencer ce long process de trouver quelque chose moi-même. Donc, du coup c’est là où je me suis renseigné s’il n’y avait pas une société spécialisée pour les expatriés. 

Où avez-vous investi et pourquoi ?

On a investi à Bordeaux car on aime beaucoup la ville, elle est dynamique. On a des amis sur Bordeaux qui pouvaient nous aider aussi. Et on pense que c’est une ville qui va rester attractive sur le long terme. Aussi, si on rentre ensemble un jour, c’est probablement la région dans laquelle on ira, même si cela n’est pas prévu dans l’immédiat.

Le déroulement du projet 

L’étude du dossier

J’ai bien aimé l’histoire de My expat. Vous dégagiez du sérieux et de la confiance. Notre premier contact date d’il y a 3 ou 4 ans. Nous n’avons pas directement travaillé avec vous car je cherchais à investir sur Toulouse et vous n’étiez pas présents là-bas. Finalement mon projet est tombé à l’eau, je suis revenu vers vous et on s’est recentré sur Bordeaux.

Ce qui m’a convaincu de vous rappeler en 2018, c’est l’excellente impression de départ que j’avais eu. Vous m’aviez même un peu aidé sur mon projet pour Toulouse alors que je ne pourrais pas le réaliser avec vous. 

La recherche

On a vu trois biens. Deux d’entre eux ont retenu notre attention. Sur le premier, on a fait une offre qui n’est pas passée, quelqu’un a été plus rapide que nous. Sur le second, la gamme de prix, la rentabilité et la localisation étaient bonnes. Notre offre a été acceptée, on est satisfaits du résultat.

Le financement

Sur ce projet, ça a été facile de trouver un financement puisque je connaissais déjà la Bred. Par contre, sur mon précédent projet, le process d’identification de la banque était un peu plus compliqué. Avant de passer par My expat, j’ai contacté plusieurs banques que je connaissais pour obtenir un financement et j’ai eu beaucoup de refus.

L’achat 

Tout s’est très bien déroulé. My expat a fait toutes les photos, les visites, les contre-visites à notre place. J’ai été très impressionné par le service de My expat : après avoir signé l’acte authentique, Olivier a continué à faire des visites de chantier des travaux, juste pour s’assurer que tout se passait bien. On a beaucoup apprécié sa démarche.

Quelques informations sur le bien :

Localisation : Quartier de Victoire à Bordeaux
Superficie : 20m2
Prix d’achat :  112 000 €
Rentabilité brute :  4,5%