Émirats Arabes Unis & Immobilier

Vous êtes expatrié aux Émirats Arabes Unis et vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Évaluez vos options et découvrez tout ce que vous devez savoir avant d’investir en France ou aux Émirats Arabes Unis.

Taux d'emprunt moyen de
1,95% sur 20 ans (pour expatriés)

Taux d'emprunt moyen de 2,75% sur 20 ans

Faisons le point sur votre projet

Si vous voulez réaliser un investissement immobilier en France, nous pouvons vous conseiller et répondre à vos questions. Que votre projet soit avancé ou juste à l’état d’idée, n’hésitez pas à nous écrire.

Investir aux Émirats Arabes Unis ou en France ?

Les Émirats Arabes Unis attirent un grand nombre d’expatriés tous les ans. La qualité de vie, le soleil, mais aussi le marché de l’emploi et les salaires élevés de Dubaï et Abu Dhabi séduisent les étrangers. Les expatriés peuvent saisir des opportunités professionnelles dans des domaines variés notamment la restauration, l’informatique, le luxe, et la haute technologie.

Investir dans l’immobilier aux Émirats Arabes Unis

C’est depuis peu que les expatriés ont le droit d’investir dans l’immobilier des EAU, mais avec certaines conditions. C’est une région qui voit son secteur immobilier se développer à une grande vitesse. De nouvelles zones de constructions sont prévues pour les résidences et les commerces. Les prix varient beaucoup entre les différents quartiers. A Dubaï, le prix moyen du mètre carré est d’environ 2 053€. A Abu Dhabi, le prix s’élève à 2 940€ en moyenne par mètre carré.

Pour pouvoir effectuer un investissement immobilier aux Émirats Arabes Unis, il est obligatoire d’avoir un compte bancaire dans le pays. Ensuite, un expatrié qui souhaite acquérir un bien immobilier doit identifier les zones où il a le droit d’acheter une propriété. Enfin, la procédure notariale que l’on retrouve dans de nombreux pays n’est simplement pas présente aux Émirats Arabes Unis.

Investir en France depuis les Émirats Arabes Unis

En France, le marché de l’immobilier est très intéressant : de nombreuses villes se développent, des projets de transports permettent de faire évoluer l’attractivité des villes, et surtout, les taux d’emprunts sont toujours bas. Les grandes villes comme LyonBordeaux ou Paris réussissent à convaincre les investisseurs immobiliers.

Financer son projet immobilier est simple, que ce soit à travers une banque locale ou une banque française. Cependant, avant de souscrire à un prêt immobilier aux Émirats Arabes Unis, il faut être bien certain de pouvoir le rembourser, car un non remboursement peut mener à de réels problèmes judiciaires. Toutefois, les taux aux Émirats sont largement moins intéressants que ceux proposés par les banques françaises : ils sont variables et plus élevés. L’emprunt aux EAU représente donc un risque plus important que l’emprunt en France.

Selon l’accord fiscal noué entre la France et les Emirats Arabes Unis pour éviter la double imposition, les biens immobiliers situés en France seront déclarés en France.

Quelques chiffres

2

heures de décalage avec la France

1 euro

vaut 4,1 AED

23000

français expatriés au EAU

9,2

millions d'habitants

Nos articles sur les Émirats Arabes Unis