Profitez de l’été pour préparer votre projet immobilier depuis l’étranger

Partager l’article

C’est l’été et le rythme ralenti. Le moment est alors idéal pour commencer à préparer son projet immobilier depuis l’étranger. Vous hésitez sur le type de bien à sélectionner pour un investissement locatif ? Vous souhaitez savoir si vous pouvez emprunter en France en tant qu’expatrié ? Enfin, vous pensez ne pas avoir le temps de tout organiser depuis votre pays d’expatriation ? Pas de panique, découvrez comment aborder votre projet.

Réfléchir à un investissement immobilier depuis l’étranger, c’est d’abord savoir à quelle étape de réflexion vous êtes. Nous passons tous par trois phases : la réflexion en elle-même, la préparation du projet, phase qui permet de caractériser votre projet autant techniquement que financièrement et le démarrage du projet, jour ou les recherches commencent.

New call-to-action

Premières réflexions avant de préparer son projet

Vous avez entendu parler de l’investissement locatif et le principe vous intéresse. Vous vous interrogez sur la fiscalité des non-résidents en France, sur le budget à allouer à votre projet immobilier et sur la rentabilité d’un investissement en France.

Ces premières réflexions s’accompagnent indispensablement de recherches préliminaires. Le meilleur moyen de recueillir des informations pertinentes est de se tourner vers des professionnels du secteur immobilier qui pourront répondre précisément à vos questions. Vous pouvez aussi commencer à faire vos propres recherches, parler à des proches ou amis qui ont déjà sauté le pas pour voir si vraiment cet investissement peut vous convenir.

Préparation et structuration du projet

Une fois la réflexion terminée, il est alors temps de définir précisément les objectifs de votre projet immobilier.

Ceux-ci peuvent être multiples : retraite, revenus complémentaires ou simplement placement de votre surplus d’épargne. D’autres parfois aussi envisagent d’investir en France dans le cadre d’un retour en France plus tard. Dans tous les cas il vous faudra être clair sur ce qui est le plus important pour vous dans ce placement immobilier.

Ensuite vous devrez vous penchez sur les critères de cet investissement. Pour ce faire, vous devez vous renseigner sur l’immobilier en France, les prix pratiqués et les villes les plus intéressantes en matière d’investissement locatif ainsi que le type d’investissement envisagé.

Pour structurer votre projet et pouvoir le lancer sereinement, vous devenez définir plusieurs éléments :

  • la surface que vous visez. Celle-ci dépend souvent du budget que vous aurez défini.
  • le type de location souhaité (vide ou meublée, saisonnière ou longue durée) ;
  • la structuration financière (le montant de l’apport et de la partie financée par un emprunt bancaire)
  • et la ville d’investissement.
Cet article pourrait vous intéresser : Comment autofinancer un investissement locatif ? 

Démarrage et lancement des recherches, dernière étape pour préparer son projet

Vous êtes désormais prêt et votre projet immobilier est cadré, c’est alors le moment de lancer le projet. Il existe de nombreux outils et solutions utilisées par des professionnels de l’immobilier pour faire des recherches en ligne et visualiser les biens. Nous pouvons en citer quelques uns :

  • Google Street-view, qui vous permet d’évaluer l’environnement d’un bien ;
  • Solen, qui calcule la luminosité naturelle d’un appartement en fonction de son exposition ;
  • ou encore la visite virtuelle et la visite 3D.

D’autres sites vous permettent d’évaluer le prix au mètre carré d’un bien dans une ville ou le quartier qui vous intéresse. Attention cependant à ces sites internet, parfois ils englobent ensemble le prix du neuf et de l’ancien et ils ne prennent pas en compte les spécificités d’un bien. Ici mentionnons la présence d’un balcon ou non, les équipements de l’appartement etc. Seules des recherches poussées vous donnerons une idée plus précise de la valeur d’un bien. Et souvent la recherche immobilière inclue de nombreuses visites in-situ pour se faire une idée de prix pour un bien.

Néanmoins, la distance et le manque de temps sont généralement un frein pour les expatriés. Les opportunités partent très vite. Or la disponibilité et la réactivité sont les maîtres mots pour pouvoir faire un bon investissement. Mentionnons aussi qu’en moyenne un projet immobilier s’étale sur de nombreux mois.

Alors si vous ne voulez pas perdre un temps précieux en recherche il vous faudra vous tourner vers un professionnel de l’immobilier. Ces experts sauront non seulement vous aider à préparer votre projet et aussi le concrétiser dans les meilleures conditions possibles.

La mission de My expat

Chez My expat, nous analysons votre situation d’expatrié pour structurer ensemble un projet immobilier sécurisé et qui vous corresponde. Nous sommes spécialisés dans l’investissement locatif des expatriés avec lesquels nous avons réalisé plusieurs centaines de projets.Notre objectif ? Rendre la transaction immobilière pratique, simple et efficace.

 

Avis Google reçu en Août 2021 :

Note : 5/5
Aspects positifs : Professionnalisme, Qualité, Réactivité
MyExpat m’a accompagné il y a deux ans dans un investissement locatif à Paris.

J’ai été très marqué par le professionnalisme de l’équipe et des outils. L’interface web de recherche est superbe et la quantité d’infos et de photos données sur chaque appartement potentiel est amplement suffisante pour prendre une décision en confiance malgré la distance.

Même pour le financement, MyExpat m’a mis en relation avec un partenaire qui a su m’aider de manière tout aussi efficace.

Ce fut une très belle expérience avec un accompagnement et une disponibilité des équipes à chaque instant. Même pendant les vacances de ma conseillère, quelqu’un d’autre me répondait.
Bref une belle équipe très pro (mention spéciale a Cléa Buffard qui s’est occupée de moi) et un excellent accompagnement, très rassurant et sécurisant, dans un process complexe quand on n’est pas sur place.

Ils restent dans mes tablettes pour la prochaine acquisition !”