5 raisons d’investir dans l’immobilier avant 30 ans

Partager l’article

L’investissement immobilier est un projet très rentable aujourd’hui. Les jeunes actifs s’y intéressent pour constituer un complément de revenu, construire un patrimoine immobilier et préparer leur retraite. Investir avant 30 ans, quels sont les principaux arguments pour faire le premier pas ?

Un des meilleurs placements financiers sur le marché

L’investissement immobilier a toujours été l’un des placements préféré des Français, grâce à sa rentabilité et sa sécurité. Souvent, un investisseur se tourne vers le statut de LMNP, aussi connu sous le nom de location meublée non professionnelle. Cela permet de bénéficier d’une défiscalisation intéressante.

Les tendances de l’immobilier d’aujourd’hui, l’ouverture vers les quartiers populaires plus accessibles aux jeunes, ainsi que le taux immobilier proposé par les banques pourraient s’avérer être plus intéressants que tout autre plan d’épargne. Investir dans l’immobilier jeune devient un réel projet.

Découvrez  notre Webinar : Tout savoir sur l’investissement en LMNP

Investir dans un placement sécurisé

Les jeunes, qui ont généralement une épargne limitée, préfèrent forcément un placement sécurisé. Et, l’investissement dans la pierre est bien plus stable que les devises qui fluctuent toutes les secondes.

Pour augmenter les chances de faire un investissement sécurisé, les grandes villes sont à privilégier ! Lyon, Bordeaux, Marseille, et bien évidemment, Paris, connaissent une demande locative très forte, grâce à la présence d’actifs et d’un grand nombre d’étudiants.

Dans le cadre de la revente d’un bien immobilier, la plus-value est un élément à ne pas négliger. Dans les villes où il existe une belle demande, les prix suivent une tendance haussière et la plus-value est certainement avantageuse. 

Ce cas de figure présente un argument supplémentaire pour investir dans l’immobilier : la liquidité du placement séduit les investisseurs.

Débloquer des projets parallèles

Au jour d’aujourd’hui, le taux d’intérêt moyen est de 1,00% sur 15 ans, de 1,15% sur 20 ans, ou de 1,70% sur 30 ans. L’emprunt n’est plus un frein à la réalisation d’un projet immobilier. 

Chez My expat, nous sélectionnons les bons partenaires pour vous : nous mettons nos clients en contact avec des courtiers qui proposent des taux avantageux et des emprunts immobiliers aux expatriés.

Les conditions de financement actuelles présentent une opportunité aux jeunes acquéreurs : le loyer perçu grâce à un bien immobilier peut rembourser les mensualités du crédit et ainsi lui permettre de dégager un budget pour un autre projet.

Libérer du temps

Sur un plus long terme, investir dans l’immobilier avant 30 ans permet de libérer du temps et d’être plus à l’aise dans sa vie professionnelle. Comment ? Le revenu immobilier, qui constitue un complément permet d’améliorer l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle.

Que ce soit pour en profiter pendant le vie active ou pendant la retraite, un complément de revenu dégagé grâce à un investissement immobilier apporte confort et sécurité.

Investir avant 30 ans pour préparer sa retraite 

En France, préparer sa retraite et assurer une source de revenus est chose importante, surtout pour les français expatriés qui travaillent sous un contrat local. Cette catégorie d’expatriés ne cotise pas pour la retraite en France. Pour eux, l’investissement dans la pierre est une quasi-évidence. Avec la solution de My expat, cet investissement est digitalisé et simplifié. Plus besoin d’organiser des aller-retours pour les visites ou la signature des documents.

Les mensualités pour rembourser un prêt immobilier sur le long terme sont assez faibles ; elles ne découragent pas les acquéreurs dans la concrétisation de leur projet immobilier. Les jeunes investisseurs de moins de 30 ans ont la possibilité de souscrire à un prêt bancaire sur 20, 25 ou même 30 ans !

New call-to-action