Digitalisation de l’immobilier : une aide précieuse pour le chasseur d’appartement

Partager l’article

Les chasseurs d’appartements sont-ils devenus des intermédiaires inutiles avec la multiplication sur internet de plateformes immobilières toujours plus puissantes pour les particuliers ? Vraiment pas, et nous expliquons ici pourquoi.

Nombreux sont ceux à faire appel aux services d’un chasseur d’appartement pour tirer leur épingle du jeu dans la jungle ultra-concurrentielle de l’immobilier, surtout à Paris et dans les villes françaises les plus prisées, telles que Bordeaux et Lyon. Mais pourquoi aujourd’hui faire appel à un chasseur d’appartement alors que tout est là, en ligne, à portée de clic et gratuit ?

Où en est la digitalisation de l’immobilier ?

La révolution numérique ne s’est évidemment pas arrêtée aux portes des agences immobilières. La généralisation de l’internet haut-débit dans les foyers dans les années 2000 puis de l’internet mobile avec les smartphones et tablettes dans les années 2010, a donné un nouveau souffle aux pratiques dans l’immobilier. Le résultat, c’est qu’il n’a jamais été aussi facile et rapide de s’improviser expert immobilier, ou tout au moins investisseur averti.

  • Des outils puissants autrefois dédiés aux pros permettent aujourd’hui à tout un chacun de suivre de près l’évolution du marché, de ses indicateurs économiques, de cibler l’évolution des prix par zone géographique, de sonder l’attractivité de tel ou tel quartier, ses perspectives d’évolution, etc. ;
  • L’utilisateur peut accéder à (presque) toutes les offres du marché, mais surtout les passer au crible, pour ne sélectionner que celles qui correspondent à ses souhaits ;
  • Enfin, la dématérialisation croissante des procédures administratives permet d’accélérer les procédures, autrefois longues et complexes, d’acquisition d’un bien.

Pour aller plus loin :

La Data au service de l’immobilier et Découvrez les nouveaux outils de l’immobilier numérique.

Le digital, un concurrent pour le chasseur d’appartement ?

Le chasseur d’appartement est-il pour autant frappé d’obsolescence ? Non. En réalité il est un nouvel allié pour lui. Car comme pour le particulier, tous ces outils représentent des opportunités de rendre son travail encore plus efficace, c’est à dire plus rapide et plus précis dans sa recherche du bien rêvé par son client. Car le numérique pour tous a ceci de paradoxal qu’il permet d’accéder à un nombre de données démultiplié par rapport aux temps du bon vieux journal d’annonces, mais qu’il n’est pas toujours simple de suivre la cadence (Sur quelle plateforme chercher ? Quel outil de veille utiliser ?).

Quels outils numériques pour le chasseur ?

Toutes ces évolutions citées plus haut, le chasseur d’appartement se les approprie pour en faire bénéficier ses clients. Il développe et en prend en main des logiciels de veille (pour la recherche de biens) et des outils de modélisation 3D (pour les visites) à mesure des avancées technologiques. Car quand on est un chasseur, mieux vaut être armé.

Ce qui bouge le plus vite à l’heure actuelle, c’est le recours de plus en plus systématique aux visites virtuelles en 3D, depuis son ordinateur ou en agence, selon la technologie utilisée. Elles font gagner un temps précieux au particulier (terminé le temps des visites inutiles d’appartements sordides !), mais aussi au chasseur d’appartement. Ce dernier dispose là d’un outil puissant pour ne sélectionner – et avec un haut degré de certitude – que les biens tout à fait conformes aux attentes de son client.

Cet article devrait vous intéresser : Quand les visites deviennent virtuelles

Mais il existe aujourd’hui toute une liste d’outils permettant de s’appuyer sur le numérique pour offrir un service toujours plus efficace aux acquéreurs : évaluez l’emplacement d’un bien immobilier à 360°, mesurez la luminosité du futur bien, ou encore des solutions de signature électroniques.

Et My expat dans tout ça ?

My expat est un acteur fort de la digitalisation de la transaction immobilière. En effet, nous avons en notre coeur cette volonté et cette compétence. Nous avons développé une plateforme en 2015 qui permet à tous nos clients de suivre à distance l’intégralité de leur projet. Signatures électroniques, vidéo immersive des visites effectuées, systèmes d’offres en ligne, nous mettons tout en oeuvre pour que nos clients expatriés perdent le moins possible tout en leur assurant un processus simple & rapide.

Depuis 2017, My expat a commencé à développer des projets de test sur la blockchain. Devenant ainsi un des rares acteurs du monde immobilier à s’engager avec succès dans cette voie.