L’investissement immobilier des expatriés

Partager l’article

En France comme à l’étranger, l’immobilier rencontre le même engouement et règne sur de nombreux autres placements, et en particulier dans le coeur des français. Il séduit à la fois pour ses perspectives et son côté rassurant mais également grâce à la dématérialisation qui rend plus simple l’accession à la propriété. Qu’est ce qui freine ou motive les expatriés dans leurs investissements immobiliers ? Réponse.  

Les expatriés et l’investissement immobilier

Les français et l’investissement immobilier

Que feraient les Français s’ils touchaient demain une importante somme d’argent ? Sans hésiter, ils choisiraient la pierre. C’est ce que révèle l’étude Crédit Foncier qui leur a posé la question en 2018. À une écrasante majorité, 70% des sondés opteraient pour un investissement immobilier plutôt que tout autre placement. La raison d’un tel plébiscite ? Le fait de devenir propriétaire rassure et est toujours perçu comme la meilleure possibilité de se constituer un patrimoine pour l’avenir de ses enfants mais aussi pour sa retraite.

Le fait d’investir dans un actif tangible et que l’on peut plus aisément comprendre que le cours de la Bourse est un élément très rassurant pour les français comme pour les non-résidents.

Même son de cloche pour les expatriés ou non-résidents français

Pour les Français de l’étranger, la tendance se confirme de la même façon. L’immobilier se place en première position des placements préférés des expatriés. Si on se penche plus en détails sur leur profil, on découvre que ce sont en majorité des couples mariés et qu’un tiers d’entre eux possèdent un budget pour investir compris entre 150 000 et 200 000 euros. De quoi mettre en confiance n’importe quel banquier. Et les expatriés l’ont bien compris.

Ce qui les empêche de se lancer

Même si les Français s’expatrient pour de longues durées, ils sont majoritairement intéressés par un investissement en France plutôt que dans leur pays d’expatriation. Investir dans l’Hexagone est pour eux à la fois rassurant et synonyme de bon placement

Cependant, lorsqu’il s’agit de passer à l’action plusieurs freins les retiennent.

La distance et le manque de temps freinent sur leur ambition

Et en premier lieu, le fait de ne pas être présent sur place pèse le plus lourd dans la balance. Le manque de temps pour se consacrer à la recherche d’un bien constitue aussi une source importante de renoncement. En effet, il faut pouvoir faire des recherches poussées : se renseigner sur les prix pratiqués, sur les quartiers, sur la demande, et la réactivité du marché, etc… Cette première étape est souvent très chronophage, et encore plus compliquée quand on ne peut pas faire de visites soi-même.

Il existe des solutions spécialement adaptées aux non-résidents

Aujourd’hui il est possible d’investir à distance en toute sécurité grâce notamment à la procuration et l’émergence de sociétés telles que My expat.

En développant un concept unique de service à distance à destination des expatriés, My expat apporte une solution concrète à ces obstacles de l’investissement à distance.

Via une plateforme en ligne, nous vous accompagnons dans l’ensemble des démarches de l’acquisition immobilière : aide à la structuration financière du projet, recherche du bien et représentation pour l’étape administrative et notariale. Spécialiste de l’investissement immobilier depuis plusieurs années pour les expatriés, nous vous proposons un service adapté à vos attentes. Enfin, My expat a une connaissance accrue des problématiques que peuvent rencontrer les expatriés. Mentionnons par exemple la fiscalité en particulier, un point très important dans la concrétisation d’un projet immobilier locatif.

Une recherche adaptée à vos besoins

Les expatriés possèdent une particularité : ils sont très indépendants. Nombreux font leurs recherches eux-mêmes avant de solliciter leurs proches ou une agence.

Ils ne sont cependant pas réticents à profiter des avantages que peuvent représenter la dématérialisation des procédures. Pour la plupart, ils sont majoritairement convaincus qu’ils peuvent rechercher leur bien, faire une offre sur celui-ci ou poursuivre des procédures de financements en ligne. Enfin, ils sont légèrement plus méfiants quant à la possibilité de signer l’acte notarié à distance. Cependant, 40 % d’entre eux seraient prêts à passer le pas d’après notre enquête réalisée en 2016.

My expat digitalise l’ensemble de la procédure notariale et permet aux expatriés d’investir dans l’immobilier en ligne et à distance. Il devient ainsi très facile de devenir propriétaire en France, même sans être sur place.  Autre point important à considérer : vous êtes épaulé par des professionnels de l’immobilier. Ceux-ci peuvent dénicher des opportunités off-market. Mais aussi, ils sont en capacité de vous conseiller sur l’offre à proposer ainsi que vous aider avec la négociation avec le vendeur. Enfin, grâce à My expat, l’investissement immobilier devient plus facile à distance, mais aussi plus rassurant, car vous êtes entourés d’experts du marché immobilier.