Pourquoi vous devriez investir dans le 18, 19 ou 20ème arrondissement

Partager l’article

L’investissement dans les quartiers chics et bourgeois n’est pas toujours synonyme de bon rendement. Dans les grandes villes comme Paris, il est parfois plus intéressant de concentrer ses recherches dans les quartiers plus populaires comme le 18ème, le 19ème ou le 20ème arrondissement. Dans cette zone, se cachent de nombreuses opportunités intéressantes. Découvrez pourquoi il est intéressant d’investir dans le 18-19-20ème arrondissement.

Pourquoi choisir ces quartiers ?

Pour assurer une bonne rentabilité sur leur investissement, certains acquéreurs se dirigent vers les biens immobiliers qui se trouvent dans le 18ème, 19ème ou 20ème arrondissement. Dans ces quartiers, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget exorbitant pour acheter un logement.

Dans la zone qui entoure les Buttes-Chaumont, les loyers sont relativement bas, par rapport aux quartiers plus “riches”.  Qui dit loyers bas, dit plus grand nombre de locataires. En effet, le taux de locataires dans l’arrondissement de Belleville croît de 69%. L’investisseur évite donc d’avoir un taux élevé de vacance locative.

Ces trois arrondissements n’attirent pas seulement les investisseurs locatifs, mais aussi les projets de réaménagement, comme le projet du Grand Paris, la rénovation du marché couvert de La Chapelle qui fait partie des monuments historiques ou encore le projet de promenade urbaine liant Barbès à Stalingrad.

Les quartiers de la Butte de Montmartre et des Buttes Chaumont séduisent les jeunes par leurs loyers bas, leur dynamique et leur streetstyle. En 7 ans, le 19ème arrondissement de Paris a accueilli 14 000 nouveaux habitants.

Découvrez à quoi vous attendre si vous investissez dans le 18ème arrondissement, le 19ème arrondissement ou le 20ème arrondissement.

Des prix plus intéressants pour les investisseurs et les locataires

Comme on l’a bien observé plus haut, les prix des biens immobiliers situés dans le 18ème, 19ème et le 20ème arrondissement de Paris charment les investisseurs et les locataires par les prix intéressants.

Dans le 18ème arrondissement, le prix du mètre carré à l’achat se situe entre 5572€ et 12584€. A la location, la mensualité est comprise entre 19,6€ et 31,3€ par mètre carré.

Un acquéreur qui souhaite acheter un bien immobilier dans le 19ème arrondissement devra avoir un budget compris entre 5068€ et 10501€ par mètre carré. Le locataire, lui, devra prévoir une fourchette de budget entre 18,1€ et 29€ par mètre carré.

Et dans l’arrondissement de Belleville, le budget immobilier pour un acquéreur est compris entre 5605€ et 10437€, et pour un locataire, il est est compris entre 18,5€ et 29,6€ par mètre carré.

Cet article pourrait vous intéresser : Les règles d’or de l’investissement locatif

Des quartiers dynamiques

Ces trois arrondissements forment un triangle où la qualité de vie est appréciée par les habitants. Bien desservie, cette zone comprend des quartiers touristiques autour de Montmartre, des espaces verts comme le parc de la Villette ou celui des Buttes-Chaumont, des vues panoramiques sur la capitale ainsi que des bars, des cafés, des restaurants, et des espaces de concerts.

Il est vrai que ces quartiers sont plus ou moins similaires en terme d’ambiance et de prix immobiliers, toutefois, chacun possède sa spécificité et son charme.