Expatriés : découvrez pourquoi investir dans un studio à Paris cet été

Partager l’article

Vous êtes expatrié depuis quelques années maintenant, l’été arrive ? Profitez en pour lancer votre investissement immobilier auquel vous réfléchissez depuis que vous êtes expatrié. L’occasion est parfaite : des taux qui n’ont jamais été aussi bas et une période où les bonnes affaires sont possibles puisque peu de monde recherche en été. C’est donc le moment d’investir dans un studio à Paris cet été et nous vous révélons pourquoi et comment faire.

Pourquoi lancer votre projet immobilier cet été ?

Lorsque l’on est expatrié et que l’on veut investir dans l’immobilier pour préparer ses vieux jours ou anticiper les études de ses enfants, toutes les périodes sont intéressantes pour démarrer son projet, mais l’été l’est particulièrement. En effet, peu de personnes recherchent activement à cette période. De plus, certains biens immobiliers sont en vente depuis plusieurs mois, les bonnes affaires sont donc possibles.

L’autre bonne raison, c’est parce que les taux n’ont jamais été aussi bas, même pour les expatriés. En effet, malgré une légère remontée ces derniers mois, les taux restent très attractifs. Ajouté à cela l’assurance que nous pouvons négocier à des taux préférentiels pour nos clients, le taux global reste historiquement bas.

La dernière bonne raison, parce que vous avez le temps, et parce que nous vous aidons dans la réalisation de votre projet d’investissement.

Vous pourriez aussi lire : Dans quoi investir en France en 2019 ?

Comment investir dans un studio cet été, en étant expatrié ?

On ne le redira jamais assez, la première étape est de savoir pourquoi vous souhaitez investir dans l’immobilier. Quel est l’objectif de votre projet ? Il peut être à long terme, auquel cas vous chercherez à optimiser vos revenus futurs. Ou bien à court terme, auquel cas vous porterez une attention plus importante à la rentabilité immédiate.

Ensuite, et afin de déterminer votre budget, vous devez évaluer l’apport personnel que vous souhaitez mettre dans votre projet immobilier. Le reste découlera de votre rémunération d’expatrié et de votre capacité à emprunter. Dans tous les cas, vous devrez structurer votre projet de la façon suivante : (un exemple sur la base d’un studio à 250 000€) :

Budget                                       250,000€
Notaire                                          18,750€ (7,5%)
Total                                           268,750€

Apport personnel                      50,000€
Montant à emprunter             218,750€

Deux cas se présentent ensuite : si vous avez conservé votre banque en France, ils seront la solution la plus simple pour emprunter, parce qu’il vous connaissent. En revanche si vous n’avez pas conservé de banque en France, il faudra alors passer par un courtier qui montera le dossier pour vous et cherchera un organisme qui étudiera votre dossier.

Profitez donc de cet été pour enfin lancer ce projet que vous avez depuis longtemps, nous vous conseillons et mettons en place une stratégie adéquate pour votre projet, avec l’unique objectif de vous représenter et de défendre vos intérêts.