Vous partez en expat ? Et si vous louiez votre résidence principale ?

Partager l’article

Vous avez ou allez déménager pour le travail et vous ne savez pas quoi faire de votre résidence principale ? Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale et que vous allez vous expatrier, vous pouvez tout à fait avoir envie de la garder et non de la vendre. En effet, au-delà du coût financier que représente une résidence principale, c’est également un réel investissement sentimental.

Vous pouvez donc décider de la louer et de confier sa gestion à une agence immobilière. Confier la gestion locative de sa résidence principale à des professionnels permet de gagner du temps et de l’énergie et de savoir que celle-ci sera entre de bonnes mains.

Alors, quels sont les avantages de louer sa résidence principale ?

New call-to-action

La valeur sentimentale

Tout d’abord, louer sa résidence principale permet de la garder, tout simplement. En effet, une résidence principale est souvent un endroit cher à nos cœurs et riche en souvenirs. La louer permettra à vous et vos enfants de ne pas avoir à vous en séparer. Vos enfants pourront y revenir si leurs études ou leur premier emploi l’exige et pourront profiter du bien familial.

De plus, si vous choisissez de passer par une agence immobilière qui vous laisse choisir le futur locataire, vous pourrez choisir d’y installer une personne de confiance et donc savoir que l’on prend soin de votre ancien logement.

Un point de chute pérenne

Un autre avantage de louer sa résidence principale est de toujours pouvoir revenir. Un propriétaire peut à tout moment revenir habiter dans son logement, à condition de respecter un préavis auprès du locataire. Il y a plusieurs raisons qui pourraient vous pousser à revenir dans votre ancien logement : votre expatriation peut se passer difficilement, ou bien elle peut être de courte durée. Dans les deux cas, il vous sera très pratique de toujours savoir où revenir.

C’est notamment le cas si votre ancienne résidence principale est en zone tendue. Il est très difficile de retrouver un logement dans ces zones et donc y avoir un point d’attache peut s’avérer très utile.

 

Percevoir un revenu fixe

L’expatriation peut coûter cher, même si beaucoup d’aspects sont pris en charge par l’entreprise. Louer votre résidence principale, et donc toucher un loyer, vous permettra d’avoir une source de revenus fixe.

Si vous passez par une agence de gestion, elle s’occupera pour vous d’appeler les loyers et de gérer les éventuels impayés. Vous pourrez donc percevoir le loyer en tout sérénité.

Louer pour mieux vendre

Si votre expatriation est vouée à durer longtemps, il est possible que vous ne souhaitiez pas vous embarrasser en louant votre ancienne résidence principale. Vous pouvez cependant décider de la garder quelques années en percevant des loyers, en attendant qu’elle prenne de la valeur pour mieux la vendre par la suite.

Cette méthode est surtout intéressante si votre bien est situé dans un endroit où l’immobilier prend rapidement de la valeur. Dans ce cas, votre logement aura pris une certaine valeur en quelques années et la vendre à ce moment sera un choix très judicieux.

Se séparer de sa résidence principale en cas d’expatriation n’est donc pas une fatalité : vous pouvez louer votre bien, et cette méthode a de nombreux avantages !

Cet article pourrait vous intéresser : Location saisonnière, de nouvelles règles à respecter