Nos clients témoignent – Le projet de Stéphanie

Partager l’article sur les réseaux sociaux :

Nous découvrons ici le projet de Stéphanie qui a réalisé un investissement locatif via My expat en 2016.

Début du projet : septembre 2016
Propriétaire en : février 2017
Budget : 300 000 €
Localisation : Paris

L’histoire de Stéphanie

Expatriée au Brésil depuis 2011 avec son mari, Stéphanie travaille pour un grand groupe industriel français. Elle a accepté de nous raconter le déroulement de son projet d’investissement locatif chez My expat.

La genèse du projet

 

Je souhaitais faire appel à une société rapide, avec une bonne connaissance du marché et dont l’investissement locatif était l’activité cœur

Pourquoi investir ?

Par tradition familiale, Stéphanie souhaitait investir dans un placement sûr. Ayant déjà réalisé un investissement locatif à ses 18 ans, elle a pris goût à l’investissement dans la pierre, et a donc décidé de réitérer l’expérience. Ne souhaitant pas laisser dormir son argent et avec le recul de sa première expérience, Stéphanie a décidé d’investir en France depuis le Brésil durant l’été 2016.

Comment investir ?

Stéphanie avait commencé son projet en contactant un chasseur d’appartement en France, sans succès. Son mari lui parle alors de My expat, plateforme d’investissement locatif à distance. « Je souhaitais donner mandat à une société rapide, avec une bonne connaissance du marché et dont l’investissement locatif était l’activité cœur », nous dit-elle.

Le déroulement du projet

Stéphanie nous a alors contactés. Nous lui avons expliqué le fonctionnement de nos services et elle a décidé de nous faire confiance pour son projet.

L’étude du dossier

Après avoir signé chez My expat, Stéphanie a fait la connaissance de Nicolas, son chargé de projet. Ensemble, ils ont pu étudier son projet et dégager ses critères de recherche : un deux pièces de 30m2 minimum dans un quartier à fort potentiel locatif, pour un budget d’environ 300 000 €.

La recherche

Rapidement, Nicolas a présenté à Stéphanie un premier appartement. Pas convaincue de sa localisation, elle n’a pas fait d’offre. Dès la seconde proposition en revanche, Stéphanie était conquise. Cela l’a même surprise elle-même ! En effet elle nous confie : « En tant que cliente, j’aurais aimé voir plus d’offres, mais cette seconde proposition était très bien donc, en tant qu’investisseur, il n’y avait aucune raison d’attendre plus longtemps ».

Stéphanie tenait à ce que son père, resté en France, visite l’appartement. Il a ainsi pu valider le choix de My expat et la décision de sa fille. Nous avons négocié le prix, et Stéphanie a rapidement fait une offre.

Elle a ensuite pu signer électroniquement la promesse de vente à distance.

Le financement

Nous avons proposé à Stéphanie de la mettre en relation avec notre courtier partenaire afin qu’il lui trouve le taux le plus intéressant. Mais elle avait déjà pris contact avec sa banque en France. Celle-ci, du fait du statut d’expatrié de Stéphanie, a décidé de la rediriger vers l’agence internationale de sa banque, basée à Paris. Stéphanie a finalement réussi, non sans de nombreuses tractations, a obtenir un financement à un bon taux (environ 1,5%).

L’achat

Enfin, nous avons mis Stéphanie en relation avec un notaire parisien pour l’assister dans les démarches légales.

Il a pu l’informer, notamment sur l’impact de son régime matrimonial dans l’achat.  Si elle considère que le notaire a tardé à lui envoyer certaines pièces et que certaines contenaient des erreurs, elle loue néanmoins la réactivité de Nicolas pour faire avancer le dossier auprès de ce dernier.

Une fois devenue propriétaire, Nicolas a mis Stéphanie en relation avec une de nos agences partenaires afin d’organiser la gestion locative.

My expat est un service de professionnels, orienté sur la demande du client et très réactif

Et maintenant ?

Interrogée sur ce qu’elle pense de la transaction immobilière à distance, Stéphanie nous répond « Je suis confiante avec les démarches en ligne. L’ensemble du projet s’est bien passé. Mais attention aux relations avec les banques, peu habituées à travailler à distance ».

My expat, en une phrase, c’est « un service de professionnels, orienté sur la demande du client et très réactif ».

Quelques informations sur le bien

Appartement de 33m2 dans le XIème arrondissement.

Loyer mensuel de 1050€ (cc)

Prix d’achat : 330 k €

Rentabilité : 3,8%

 

Quelques photos du bien

Vue depuis l'appartement
La cuisine
La chambre
Le couloir